Le monde dans lequel nous vivons a une partie visible (la matière, les solides, les liquides, les gaz), et une partie invisible que les instruments de laboratoire ne peuvent quantifier, ni qualifier. Je ne parlerai pas dans ce cours des êtres qui peuplent notre environnement, comme certaines entités, âmes des défunts ou esprits naturels, mais d’une substance, vitale, plus éthérée encore : l’énergie.

Les Chinois sont devenus des experts de l’énergie qu’ils nomment, pour la partie la plus commune, la plus évidente, le Qi (prononcez Tchi). Pour eux, l’énergie circule en permanence, et participe aux règnes vivants, qu’ils soient du règne végétal, animal, minéral ou humain. Le Qi circule en permanence, tel le vent au gré des paysages qu’il traverse. Et cette énergie peut parfois, stagner dans un lieu, au sein des corps éthériques de la personne, ou encore à l’intérieur du corps humain, dans l’organisme.

Nous avons tous déjà ressenti un inconfort en rentrant dans une pièce. Nous avons tous déjà senti un inconfort autour de nous, sans savoir pourquoi, juste après avoir rencontré une personne ou traversé un lieu particulièrement désagréable. Peut-être connaissez-vous les effets d’une bonne séance d’acupuncture sur les tracas du quotidien, comme des douleurs récurrentes ou non, des désordres liés aux muscles, articulations, ou aux organes/entrailles : les aiguilles remettent en mouvement l’énergie du corps humain, qui doit circuler sans entrave dans les méridiens dits « d’acupuncture ».

Le monde ne pourrait pas exister, et encore moins fonctionner sans énergie. La réalité de ce fait réside surtout, aujourd’hui, dans le ressenti, même si des études américaines en laboratoire, à l’aide de produits traceurs sensibles aux rayonnements d ‘un système d’imagerie, a pu mettre en évidence l’existence au sein du corps humain, d’un réseau qui correspond aux méridiens d’acupuncture, déterminés par les Chinois, quelque trois mille ans auparavant ! Tout comme la mise en évidence par la photo Kirlian de l’aura d’une personne.  Aujourd’hui, c’est la sensibilité du corps qui permet de la déceler cette fameuse énergie, par le toucher, l’imposition des mains, le test au pendule, mais aussi, par l’observation de son passage ou de sa stagnation dans les endroits où elle peut se manifester. C’est ce que fait un médecin chinois pendant sa phase de diagnostic, : il observe le patient, son allure générale, sa langue, palpe les pouls, pour se rendre compte de l’état énergétique de la personne et adapter un éventuel traitement.

Sans entrer dans un cadre médical, le corps humain, fonctionnant lui aussi avec un réseau d’énergie, comme nous venons de le voir, est sujet à son environnement, également constitué d’énergie. Cet environnement est en permanence soumis à des fluctuations dues à sa topographie (pour un lieu à l’extérieur), son aménagement (pour un lieu intérieur), ou la présence de personnes agissant de manière consciente ou non, sur l’énergie ambiante. N’avez-vous jamais remarqué qu’un lieu parfaitement sain, pouvait immédiatement devenir intenable quand une certaine personne s’y installe ?

En effet, une personne possède sa propre énergie, généralement colorée par son Être, ses idées, ses pensées, son expérience de vie et les difficultés subies. Dans son cas, l’énergie peut être teintée de ses peurs, de ses colères, ses ambitions, de ses convoitises. Auxquels cas, l’environnement se verra obscurci par une ambiance pesante, malsaine, et fatigante. Cette personne peut également être en « vide d’énergie » et a un besoin inconscient et involontaire de vampiriser celle du lieu et des occupants. Bien souvent ces sujets sont en souffrance, et convergent vers les cabinets de thérapeutes, lieux particulièrement concernés par ces perturbations. Imaginez : Des patients toute la journée, qui viennent se confier de leurs tracas, avec leur système énergétique perturbé. Même après le traitement, le lieu de pratique reste particulièrement chargé du passage de plusieurs dizaines de personnes sur une semaine. Les cabinets de voyance, de thérapie, et coaching sont donc des lieux qu’il faut purifier efficacement pour la santé tant psychique que physique du thérapeute, mais aussi pour le confort des patients suivants qui se sentiront plus à l’aise, ouverts, confiant dans un local accueillant et apaisant.

Nous sommes tous et toutes sujets à ces perturbations. Notre vie au travail n’est pas de tout repos, et bien souvent, nous ramenons sans le vouloir l’énergie malsaine du bureau, et tous les membres de la famille, surtout les enfants, hypersensibles par définition, pâtissent de cet apport lourd et malsain.

D’ailleurs, nos bureaux, nos lieux professionnels, lieux de stress et de conflits par excellence, où l’urgence est en permanence la norme, où les inimitiés sont légions, là aussi, l’énergie ne circule pas comme il faudrait, surtout avec un système d’air conditionné, et se charge de surcroit d’une teinte morbide provoquant stress, maladie et fatigue. Pourtant, de nombreux trucs permettent de nettoyer son environnement, tant personnel que professionnel. Il n’y a pas que la moquette ou les vitres qu’il convient de nettoyer, l’air à dépolluer, il faut aussi prendre soin de son environnement énergétique, car ce dernier influe sur notre organisme purement physique, mais aussi, plus subtilement sur notre psychisme.

De nombreuses méthodes, de la plus discrète, la plus simple accessible à tous, jusqu’à la méthode la plus complète en passant par la magie sont à la disposition de tous pour retrouver un lieu de vie sain, et plein de joie. Retrouvez la bonne humeur perdue, la santé, la vitalité, en nettoyant énergétiquement grâce à une magie simple vos maisons, bureaux, cabinets…

C’est pourquoi, je propose un séminaire dans lequel vous apprendrez comme diagnostiquer et comment agir pour chasser les mauvaises énergies. Vous apprendrez à utiliser un pendule pour mesurer la qualité de l’énergie d’un lieu ou d’une personne, vous apprendrez quelles sont les plantes à utiliser en huiles essentielles ou à bruler comme encens, vous connaitrez les pierres qui protègent des mauvaises influences, et celles qui absorbent miasmes subtils, vous utiliserez des rituels de magie blanche pour assainir, vous comprendrez les principes de l’énergie, appelée Qi par les chinois, et nous travaillerons aussi la vision occidentale par la vision de l’hermétisme de cette fameuse notion d’énergie. Car n’oublions pas que cette notion a été utilisée par les médecins jusqu’à récemment.

Reprenez le controle de votre vie, et n’acceptez pas que votre environnement soit souillé. Agissez simplement, mais efficacement !

Séminaire Méthodes de purifications des lieux et des personnes, chassez les mauvaises énergies, à Paris 11e (Proche Père Lachaise), les 13 et 14 octobre.

Pour vous inscrire au séminaire : http://vle-conseils.e-monsite.com/pages/purifications-et-protection-theorie-et-pratique-1.html

Astrologue, parapsychologue, occultiste, Marie-Véronique Lechêne travaille auprès des entreprises et des particuliers, en consultation, en formations, et coaching. Énergéticienne par l’acupuncture dont elle est diplômée en France et en Chine, et le QiGong qu’elle enseigne depuis plus de 20 ans, c’est dans les sciences occultes qu’elle met en pratique son cursus. Née dans le Berry, elle est au contact des techniques ésotériques et occultes depuis son enfance. Elle consulte en astrologie traditionnelle prédictive (en Corrèze et à distance) et pratique le diagnostic et le traitement contre l’envoûtement et autres nuisances occultes.

Publicités