Si l’envoûtement véritable est fort rare. Beaucoup de personnes qui viennent consulter pour un tel motif, rapportent des symptômes qui peuvent effectivement, diriger le diagnostic vers une telle problématique. Mais en y regardant de plus près, soit les rituels ne fonctionnent pas, soit le diagnostic n’est pas si sûr. Le problème n’est pas l’envoûtement, mais la présence d’une entité, attachée à la personne, qui la vampirise, jusqu’à l’épuiser et favoriser la maladie.

Nous vivons en permanence en contact avec l’invisible, et des personnes bénéficiant de dispositions particulières peuvent les voir, les entendre ou les sentir, et parfois même, communiquer eux. Les médiums par exemple, qui, par définition, sont au milieu, entre leur monde et le nôtre bien tangible. Et puis, beaucoup de personnes sont sensitives, c’est un degré moindre de médiumnité.

Des entités ?

Nous sommes donc entourés d’entités, soit d’esprits de la nature, plus connus sous le nom de petit peuple », d’élémentaux, de larves générées par notre propre négativité mais terriblement gloutonnes en énergie psychique, soit, le plus souvent, par des entités décorporées, c’est-à-dire des gens morts qui n’ont pu poursuivre leur chemin vers l’au-delà, des fantômes. Le terme « fantôme » a été plus ou moins banni à la fin des années 80’, souvent assimilé aux films d’horreurs et faisant sourire à chaque utilisation. C’est pourquoi, le mot « entité », plus vague, sonnant plus sérieux, l’a très vite remplacé.

Ces derniers fantômes (appelons un chat, un chat), ont la particularité d’être doué d’une intelligence, puisque ce sont des âmes, et ne se contentent pas d’une simple présence, ils font savoir qu’ils sont là de manière plus ou moins subtile. Pour survivre, ils ont besoin d’énergie, et celle qui constitue notre réserve vitale leur convient très bien. C’est pourquoi, ils affectionnent les vivants, auxquels ils vont se greffer pour vampiriser leur énergie. Ces âmes ne sont pas forcément méchantes, et c’est même rare. Loin d’elles toute idée de méchanceté, de vengeance, mais plutôt une recherche de sens, une tentative de compréhension de leur état.

C’est pourquoi, outre qu’elles se nourrissent, ces âmes cherchent aussi, parfois, plus ou moins bruyamment à communiquer.

Symptômes généralement observés

Une personne parasitée par une entité ressentira systématiquement une fatigue inexpliquée, même après une excellente nuit de sommeil. L’appétit peut diminuer, le moral devenir maussade, changeant, et passer de la joie à la colère en quelques secondes. La victime sera touchée par la malchance, ses collègues, ses amis modifieront leur comportement, les contrats avec la clientèle seront plus difficiles, voire impossible à signer, sans raison apparente. Des maladies plus fréquentes seront diagnostiquées, des accidents seront évités de justesse, ou à déplorer. La victime a aussi des propos qui ne viennent pas d’elle, des pensées qui ne lui appartiennent pas.

Des sensations bizarres complètent le tableau de symptômes, comme la sensation d’être touchée à plusieurs endroits du corps, la sensation de souffle sur la peau, notamment dans le cou ou vers l’oreille. La victime entend souvent des voix indéfinissables, dont on ne comprend pas le discours. Des mots provenant d’une langue étrangère peuvent venir à l’esprit de la victime sans que celle-ci ait la moindre connaissance de cette langue.

Des bruits autour de la personne, inexpliqués, se font entendre. Dans ce dernier cas, une étude approfondie des lieux, et des installations peuvent permettre de discriminer des causes. Des objets se déplacent, tombent au sol sans raison, de la musique se fait entendre sans qu’un instrument soit joué, ou un poste radio allumé. Des sensations de déplacement, des bruits de pas, des bruissements de vêtements…

Par là, il convient de faire le diagnostic pour comprendre si l’entité est alliée à la victime, et dans ce cas, l’entité se déplace avec elle (sensation que quelqu’un se trouve sur le siège arrière de la voiture quand on conduit, alors qu’un coup d’oeil dans le rétro montre qu’il n’y a personne), ou qu’elle est liée à un lieu, et dans ce cas, les phénomènes n’ont lieu que dans la pièce ou la maison concernée. Nous parlons d’un phénomène de maison hantée.

Comment cela s’attrape t’il ?

Tout le monde est sensitif à un plus ou moins haut degré. Les praticiens des sciences ésotériques, magie et sorcellerie entre autre, sont, le plus souvent par manque d’hygiène énergétique (protection), les plus ciblés, car leur réserve d’énergie est plus grande que les autres. C’est pourquoi, un simple déplacement dans un lieu chargé (hôpitaux, églises, vieilles bâtisses, villages abandonnés que l’on visite pendant les vacances, châteaux en ruine, appartement dans lequel on emménage sans le nettoyer au préalable…), et ceux-ci sont d’une variété infinie. Je vis personnellement avec une personne médium, non assumée, qui ramène à la maison une âme en perdition à chaque fois que nous visitons un lieu dit « chargé », et c’est souvent puisque nous aimons les vieilles pierres et l’histoire des lieux du passé !

Les symptômes apparaissent très vite, quelques jours tout au plus après l’infestation. Les animaux domestiques ressentent très vite que quelque chose ne va pas, les chats en particulier, mais l’expérience m’a montrée à plusieurs reprises que les chiens étaient aussi de très bons chasseurs de fantôme.

Comment faire pour s’en débarrasser ?

Tout d’abord, il faut procéder à un diagnostic avec tarot et pendule, ainsi qu’un questionnaire précis. Si possible, une visite du lieu de vie de la personne est intéressante. Ensuite, il faut « exorciser », c’est-à-dire « faire sortir de », véritable signification de ce terme. Il ne s’agit pas de faire sortir un démon comme dans le film d’horreur bien connu, mais d’inviter une entité à sortir, et éventuellement continuer son chemin vers l’au-delà. Pour cela, plusieurs pratiques existent, à l’aide du pendule, de points très précis sur lesquelles faire des passes magnétiques, des rituels magiques issus de la sorcellerie des campagnes, des rituels de haute magie, simples mais terriblement efficaces et éprouvés par moi-même. Il existe également des rituels à base de prières et de psaumes chrétiens (magie des psaumes) pour les cas les plus durs.

Pendant le travail de bannissement, d’exorcisme, on notera un certain nombre de manifestations qui démontreront la résistance de l’entité, puis son départ.
La personne qui voudra se charger d’une telle opération, accessible à tous, devra savoir diagnostiquer la situation sans se tromper, et mettre en œuvre les rituels avec les protections nécessaires pour procéder, et retrouver la paix. Pour elle-même, ou pour la personne demandeuse. Tout le monde peut accéder à cette connaissance, les thérapeutes et les médiums, peuvent, avec grand intérêt les ajouter à leur arsenal pour aider leur patientèle.

Une formation ?

Avec quelques années de pratique dans ce domaine (deux décennies), je me propose de vous transmettre mon expérience au travers d’un séminaire après lequel, vous aurez les outils en main pour arriver à bout des situations de parasitage par des entités, ou encore dans des contextes de maisons hantées.

Ce stage aura lieu à Paris les 27 et 28 octobre 2018.

Le séminaire sera enregistré au format audio .mp3 Vous recevrez un lien de téléchargement sous 8 jours pour réécouter les moments importants.

Quelques-uns des nombreux sujets abordés dans le cours :

  • Qu’est-ce qu’une hantise ? Quelle différence par rapport à un envoûtement ?

  • Un phénomène bien plus courant qu’il n’y parait.

  • Pourquoi certains les attirent-ils plus que d’autres ??

  • Contacter et communiquer : outils, méthodes et protections

  • Description occulte de l’infection des personnes

  • Description occulte de l’infection des lieux

  • Pourquoi les preuves sont-elles si rares ?

  • Les différents types d’entités rencontrées

  • Pourquoi des décédés restent-ils dans notre monde matériel ?

  • Diagnostic du consultant et/ou du lieu

    • Diagnostic au pendule : planches et diagrammes

    • Diagnostic au Tarot

    • Diagnostic avec l’Oracle Belline

  • Mise en oeuvre d’un rituel Rose-Croix pour libérer la personne

  • Utilisation d’imposition de mains pour libérer la personne

  • Rituel et opérations indispensables AVANT d’emménager !

  • Rituel (Magie des psaumes) pour libérer un lieu ou une maison entière

  • Assainissement du lieu par la Magie des Campagnes

    • Techniques simples et efficaces

  • Haute magie : rituel de dégagement imparable

  • Magie blanche : dégagement et bannissement des entités

    • Magie des bougies, 

    • Magie des pentacles efficaces

  • Purification du lieu et des personnes, et protection définitive.

  • Conseils pour ne plus que ça recommence !

Un support de cours au format A4 d’une centaine de pages broché en impression professionnelle sera fourni à chaque participant. Le séminaire enregistré au format .mp3 sera fourni 8 jours environ après le weekend via un lien de téléchargement par mail. faire vos propres flacons d’eau bénite et d’huile consacrée (a
Vous pourrez me poser vos questions par mail après la formation.

Lieu : PARIS les  27 et 28 octobre 2018 de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 (8h30 – 16h30 le dimanche)

Pour s’inscrire : http://vle-conseils.e-monsite.com/pages/entites-sur-les-personnes-ou-les-lieux.html

Publicités