Nous avons déjà eu l’occasion d’apprécier de nombreux ouvrages de notre ami Athénos. Un sur les lampes magiques, un autre sur les rituels liés à la magie d’amour, et d’autres sur la Wicca, dont il est prêtre. C’est toujours un plaisir de découvrir ses écrits, particulièrement clairs et didactiques, et cette fois, il nous propose, via les Editions Danaé de l’Alliance Magique, un manuel de pratiques et de dévotion autour de la Déesse fascinante : Lilith.

Lilith est une divinité reprise dans de nombreuses traditions, y compris dans l’angélologie liée à la kabbale juive, mais dont l’existence est bien plus ancienne encore. Des traces de cette déesse sont décelées dans les tablettes sumériennes de « l’épopée de Gilgamesh » datées de presque 4000 ans. La plupart des traditions religieuses, spirituelles et magiques l’ont reprise et ont fait d’elle la compagne rebelle d’Adam, la femme libre et souveraine, capable de s’élever contre Dieu-tout-puissant. C’est pour cette raison que dans les enseignements de la Kabbale, elle se retrouve chutée dans le monde Qlipothique où elle engendrera une fille, semblable, et où elle interviendra dans les rêves pour hanter les hommes et tuer les enfants en bas âge. Heureusement un talisman existe, voir pour cela le Tome 3 de la série sur l’Angélologie de Fred MacParthy.
Je précise que ce livre m’a été envoyé gracieusement par le Service Presse de l’éditeur.

Faire connaissance avec la Déesse

L’objet du livre consiste à introduire la Déesse dans un contexte Wicca, principalement, mais selon les explications de l’auteur, vous aurez la possibilité d’utiliser l’ouvrage et son contenu pour vos travaux personnels, issus d’une autre tradition. Cependant, il convient de commencer au début, et Athénos, comme toujours dans la plupart de ses livres, se propose de nous parler de l’histoire et de la provenance de la Déesse. Il ne nous assène pas des vérités sorties de n’importe où, mais nous prodigue les connaissances à la disposition de tous, émanant d’ouvrages sérieux et historiques. C’est ainsi que pour notre gouverne, nous pouvons prendre connaissance de la fameuse tablette XII qui nous parle de Lilith et sa tanière. Ainsi, après une entrée en matière de l’auteur, chacun pourra y puiser inspiration. Mais Lilith n’est pas seulement présente dans les textes sumériens, mais on a plaisir à la découvrir, ou, tout du moins des déesses très semblables dans d’autres culture. Athénos nous livre quelques-unes de ses analyses enrichissantes.

Puis dans le contexte purement Wicca occidentale, principalement orientée dans la tradition luciférienne, le lecteur y découvrira bon nombre de choses pour l’adorer dans sa pratique quotidienne.

Le culte de Lilith

Dans un premier temps, l’auteur est prolixe en conseils, et principalement sur les objets et outils pour procéder à une dévotion correcte de Lilith. Il convient de posséder un support, sous forme de statue ou d’image la représentant et l’autel sera orné de sa Bulla, son sceau en quelque sorte, composé de symboles propre à la déesse. Il est non seulement décrit, expliqué, mais une représentation graphique de qualité vous permettra de le reproduire sans peine, et d’en comprendre le sens. Mais ce n’est pas tout, les correspondances liées à Lilith sont aussi mentionnées, tout comme la façon de lui faire des offrandes. Vous confectionnerez l’huile de Lilith, son encens, deux éléments indispensables pour communiquer avec elle. Malheureusement, les proportions ne sont pas données et donc, vous aurez à faire plusieurs tests pour obtenir une huile bien équilibrée. Pareil pour l’encens.
Vous apprendrez ensuite à pratique la salutation à Lilith en dessinant face à vous une espèce de pentagramme dédié.

Le bol de Lilith que vous consacrerez avec le rituel fourni vous permettra d’interagir avec la déesse, par les offrandes, mais aussi par la magie. Un outil visiblement indispensable et facile à mettre en œuvre. Vous finirez votre préparation avec la confection et la consécration de la jaretière de Lilith, véritable objet de pouvoir pour vous relier aux puissantes dispositions de Lilith.

Les rituels sont là !

Des rituels, vous en aurez, et ils vous donneront maintes occasions de vous consacrer à la déesse, de lui dire combien vous pensez à elle, et que vous l’aimez, et de lui demander quelques aides magiques. Tout d’abord vous consacrerez votre représentation de la déesse, image encadrée ou statuette, pour que la déesse y vienne pour y établir son domicile. Le rituel vous propose d’exorciser la représentation pour la débarrasser des énergies profanes et inopportunes, puis vous la consacrerez avec le rituel fourni.
J’aime beaucoup les rituels de notre ami Athénos, les textes coulent bien pendant la cérémonie, et n’ont pas de mots qui incitent au bafouillage pendant la lecture. Les textes sont simples et inspirants, et permettent rapidement à l’opérateur de s’élever jusqu’aux mondes où Lilith opère.
Bien sûr, vous trouverez un rituel de dévotion, un rituel pour célébrer la Lune Noire liée à Lilith, et évidemment, ce qui est attendu par tout le monde, le rituel pour lui demander de l’aide. Là encore les textes du rituel sont agréables à lire, à dire, et on sent une douceur toute féminine dans leur écriture. Ces textes permettent d’approcher presque intimement la déesse. Une confiance mutuelle entre vous et elle finira par s’instaurer. N’est-ce pas le but de la dévotion finalement ?
Après avoir obtenu satisfaction, il ne faudra pas oublier de la remercier comme il se doit, et Athénos nous prodigue ses précieux conseils pour le faire sans commettre d’impairs. Il faut dire que Lilith a du caractère et sait se faire entendre quand elle n’est pas contente. Une femme à ne pas décevoir !

Les pantacles sont aussi de la partie

La magie des pantacles a beaucoup de succès en France. C’est une magie plus complexe qu’on ne le croit, puisqu’il ne suffit pas de photocopier vite fait – bien fait le pantacle avec son scanner, pour faire descendre l’esprit bienfaisant de la déesse. Il faut en comprendre tous les symboles, comment ils interagissent entre eux, et pourquoi. Ensuite, il convient de les consacrer pour les mettre en relation avec la Déesse. Dans cet ouvrage vous en trouverez plusieurs, un général dévolu à la déesse, et d’autres en fonction des besoins. Il n’est pas difficile d’en créer d’autres, si vous avez compris le principe de fonctionnement.

Finalement, on rêve tous de virer une ou des personnes de notre vie. Nous ne serions pas humains si nous disions le contraire. Eh bien, Lilith peut vous débarrasser des inopportuns. Le rituel vous est donné. Attention toutefois à bien réfléchir, car la magie prend toujours le chemin le plus court pour agir, et Lilith vous donnera satisfaction. Attention donc aux effets secondaires du rituel. Par exemple, pour vous débarrasser de votre belle-mère, Lilith pourrait très bien vous préparer un beau conflit de couple et vous faire divorcer ! Ou pire. Il y a mille façons de faire sortir une personne de votre vie dont la plupart peuvent vous coûter très cher !

D’autres rituels tous aussi puissants pour désenvoûter, protéger et pratiquer la divination. Le champ d’action est large, mais n’oublions pas que Lilith est la Reine des Sorcières, et qu’elle aidera qui sera son dévot sans jamais faiblir. C’est une relation assez étroite, exigeante, mais ses bienfaits sont nombreux, et vous aurez de grands bénéfices pour vous lier à elle.
Le livre se termine, pour la dévotion, de quelques chants et prières. Vous découvrirez une Lilithanie, écrite par deux acolytes, Yves Renart et Sorror DS (Gloire à toi Sorror ;-)) tous les deux des amis. Cette Lilithanie vous transportera dans une méditation qui vous rapprochera de la Déesse, et vous convaincra que cette déesse possède un caractère particulièrement fort. Un texte beau à lire, qui fait tout de même frémir. Il est l’occasion de méditer et de mieux connaître la Déesse. Le lecteur comprendra après cette prière, qu’il ne doit pas s’engager à la légère !

Pour la première fois en français…

La Wicca possède maintenant le livre de référence pour travailler au jour le jour avec une Déesse aussi puissante : Lilith. Loin d’être une déesse anodine, Lilith possède un caractère de combattante, de guerrière. Elle est libre, souveraine, insoumise, et elle n’acceptera que peu les ordres et les infidélités. Pour ses dévots, elle se donne sans compter. À vous de choisir.

Athénos vous offre ici les techniques qui vous permettront de communiquer avec elle, de vous faire accepter et de monter votre dévotion envers elle au quotidien. Les rituels sont inspirants, et bien écrits. Vous aurez vite fait d’en trouver d’autres, et même d’écrire les vôtres.

Le livre d’Athénos, comme d’habitude se veut simple à lire, didactique, et vous offre largement de quoi travailler avec cette Déesse qui alimente de nombreux écrits pas toujours exacts. Cette fois-ci vous aurez les moyens par votre travail avec cette déesse d’expérimenter par vous-même son énergie.

Pour un prix très modique (16€), vous avez à votre disposition un manuel très complet avec des pratiques diverses et variées. Il y en a pour tous les goûts. Ecrit dans un style pur et agréable, sans prise de tête, vous voyagerez au gré des conseils d’Athénos, à la découverte d’une très puissante Déesse, bien mal comprise aujourd’hui. Oserez-vous l’approcher ?
Alors si vous êtes Wicca ou apparenté, et si vous aimez Lilith, si vous désirez en savoir plus sur cette déesse, vous avez là l’ouvrage de référence qu’il vous faut pour la pratique opérative. Préparez votre autel !

Pour commander le livre chez l’éditeur : https://www.alliance-magique.com/paganisme-wicca/133-lilith-reine-des-sorcieres-9791094876213.html

Présentation de l’éditeur :

Loin des préjugés véhiculés par le judéo-christianisme et grâce à sa longue fréquentation de la déesse, Athénos nous présente aujourd’hui Lilith telle qu’elle se montre à ses adeptes, et non le reflet déformé d’une icône qu’on imagine lascive, qu’on craint néfaste, trop belle et trop venimeuse, éternel féminin castrateur, épouvantail ou égérie pour apprentis-sorciers en quête de sensations. À son habitude, l’auteur nous guide rapidement à l’essentiel : après une présentation concise mais érudite de la Reine des Sorcières, il nous enseigne les nombreuses manières de s’adresser à elle.

Autel dédié, prières et charmes sont autant d’outils pour influencer tous les aspects de notre vie. Qu’il s’agisse de protection, chance, divination, désenvoûtement, le lecteur apprendra à la fréquenter personnellement et à jouir de ses bénédictions.

Initié dès son plus jeune âge à la magie des campagnes, puis à différentes traditions Wicca et hoodoo, Athénos Orphée est aujourd’hui à la tête de son propre coven magique, dans la lignée de la Wicca Luciférienne. Désireux de faire reconnaître ces traditions comme d’authentiques voies initiatiques, il transmet, depuis plusieurs années, par le biais d’ouvrages, d’une chaîne YouTube et de cours, sa connaissance du monde sorcier.

Publicités