Depuis 34 ans maintenant, Denis Labouré et son équipe nous propose une revue très sérieuse, certes peu orientée vers les débutants (quoique), mais qui raviront les astrologues professionnels ou amateurs qui s’adonnent avec joie à leur art.

Dans ce numéro, nous trouvons, comme d’habitude des articles inspirants et inspirés de divers auteurs ayant trop à l’astrologie traditionnelle, ou, tout du moins, qui ont une activité de recherche sérieuse. Cette fois-ci, nous découvrons Neptune. Non seulement vous aurez droit à un récit sur sa découverte, mais aussi sur l’attribution de son nom, ce qui devrait nous faire définitivement comprendre qu’il faut s’éloigner de la mythologie quand on parle des planètes pour se concentrer sur la planète elle-même et ce qu’elle a à raconter. Pour ce faire : lever le nez vers les étoiles, et dans ce cas précis, à l’aide d’un télescope pour en comprendre le caractère de l’astre. Les influences de la planète Neptune sont donc tout à fait commentées sur les plans de l’existence humaine, du spirituel au physique en passant par le plan psychique. C’est après avoir bien compris le champ d’action de Neptune, que nous sommes invités à explorer les thèmes natals en notre possession, à commencer par le nôtre. Maisons et positions dans le thème radical et dans le thème de RS, tout y passe. Un dossier technique très conséquent, qui nous en dit long sur l’utilisation de cette planète dans la lecture d’un thème. Beaucoup de données techniques à tester donc !

Pour continuer la série concernant l’étude sur plusieurs niveaux de compréhension des 7 planètes traditionnelles, après Mercure, voici Mars. Comme à son habitude, Denis Labouré reprend l’étude, tout d’abord avec le niveau littéral (qu’est-ce que cette planète, comment est elle, où est elle ?), pour ensuite nous initier au niveau allégorique (que se cache t’il dans la symbolique de Mars ? Dans les aspects, dans les maisons?), puis au niveau tropologique (l’enseignement à retirer de Mars suivant les influences de ses domiciles), et enfin au niveau anagogique, le niveau qui élève vers une vision mystique des influences de la planète. Absolument étonnant de découvrir une planète sous tous ces aspects, dont beaucoup de choses inédites sont révélées. Un bel article bien consistant à se mettre sous la dent, qu’il sera nécessaire de lire avec le recul et l’ouverture d’esprit adéquat. Ici, l’auteur ne se limite pas à décoder une feuille sortie de l’imprimante, mais propose un travail purement spirituel, plan où l’astrologie a des enseignements à donner.

A destination des personnes un peu plus débutante, nous avons là un topo sur les Décans, découpage des signes, avec un rappel, notamment sur les images du calendrier thébaïque, et un bref historique les concernant.

« L’art de l’interprétation en astrologie ». Un livre que j’ai toujours jugé indispensable et qui m’a permis dans mon jeune temps (!) de comprendre l’articulation de l’étude d’un thème de A à Z. C’est Georges Antarès qui l’a écrit, et Denis Labouré nous le décortique sur une page entière, et nous donne envie de le relire ou de le découvrir. Je suis très heureuse que ce livre reçoive l’honneur qui lui est donné dans ce numéro de la revue.

Pour terminer la revue, une page de commentaires sur les derniers livres et revues sortis, pour se tenir au courant et connaître les titres sur lesquels on peut se fier. J’aime cette rubrique, car elle est écrite par un astrologue érudit, cultivé, instruit, et je sais que je peux faire confiance au niveau de lecture. Il faut dire que Denis Labouré, au travers de ses très nombreuses sources bibliographiques qui accompagnent ses propres ouvrages, ses séminaires, mais aussi chaque article de cette revue, nous incite à lire toujours plus et à dépenser sans compter, curieux que nous sommes. Heureusement, beaucoup d’ouvrages sont disponibles d’occasion pour quelques euros.

Terminons dans le divertissement cérébral, avec une grille de mots croisés dédiée à « l’art d’Uranie », et malgré tout à la portée de tous.

Un beau numéro, et c’est réjouissant de le constater, tant le manque de publications sérieuses, concernant l’astrologie se fait sentir. Notons qu’une revue à destination des étudiants en astrologie traditionnelle est distribuée régulièrement et totalement gratuitement en téléchargement : https://devenir-astrologue.com/contenu/6-astrologie-21

La revue « La recherche astrologique » est disponible sur abonnement seulement, au cours du mois de septembre. L’abonnement sera disponible ici, tout comme les anciens numéros dès maintenant :
https://spiritualite-occidentale.com/112-recherche-astrologique

Publicités