Les Editions Spiritualité Occidentale proposent une série de séminaires animés par Denis Labouré, chercheur diplômé en Théologie, pour comprendre l’ésotérisme chrétien. Chaque séminaire est composé d’un fascicule broché, et d’un CD sur lequel le séminaire est enregistré au format.mp3
Vous vous asseyez confortablement, vous vous équipez de vos écouteurs préférés, vous lancez le premier fichier à écouter, et vous suivez avec le fascicule, comme si vous étiez en cours avec l’animateur.

L’intérêt de la démarche, c’est de vous faire découvrir le christianisme autrement que par les catéchismes catholiques, protestants ou orthodoxes. Terminés les mauvais souvenirs du curé de la paroisse de notre enfance, terminés les histoires à dormir debout qui laissent de trop nombreuses questions dans la tête des chrétiens. Ici, Denis Labouré vous propose de découvrir en profondeur, le christianisme par le message proposé par le Christ, et non au travers d’un dogme avalisant.

Mieux encore, il nous initie à la lecture profonde, ésotérique des écritures, notamment de la Nouvelle Alliance, pour comprendre ce que les Sages du passé nous ont légué, au-delà de la simple lecture littérale du texte. Comment procéder pour lire le livre le plus complexe qui soit ? L’auteur nous initie à la théologie, et avec ces nouveaux outils, nous redécouvrons une Foi, jusqu’alors mise en sourdine par pure incompréhension.

Savoir lire les écritures pour commencer

Lire la Bible, c’est bien. Mais quelle Bible ? Il existe un grand nombre de traductions différentes et savoir choisir la Bible qu’il faut est déjà une épreuve. Mais, cette jungle éditoriale est maintenant défrichée, car la première partie du séminaire vous apprend à connaître et reconnaître les différentes traductions, et vous conseille pour choisir la vôtre, pour la dévotion, mais aussi pour l’étude. Un très long chapitre revient sur lesecritures opérations de traduction, et éclaire donc le chercheur par un regard nouveau sur des termes pourtant bien connus, mais mal compris car repris du Latin, sans en chercher la signification originelle dans les textes d’origine, en Grec, Hébreu, voire Araméen. Nous découvrons donc la véritable signification de mots que nous croyions connaître, mais qui restaient bien obscurs pour nous. Et tout à coup, nous trouvons un nouveau sens, bien plus proche du sens voulu par les auteurs, qui nous transporte enfin dans le message de la Bible.

Lire la bible dans son sens littéral est accessible à tous. Il suffit de savoir lire, et d’ouvrir la Bible. Mais en restant à ce niveau de lecture, nous accédons surtout à une vision qui n’est pas la nôtre, occidentaux du 21e siècle, mais nous découvrons des traditions, des façons de penser, et des croyances du début de l’ère Chrétienne (ou bien avant pour l’Ancien Testament). Voilà pourquoi, tant d’incompréhensions existent chez ceux qui décrient la Bible pour ses passages incongrus, voire violents. Mais ces fameuses violences relatent des traditions de la région de la Palestine datant de 3000 à 4000 ans en arrière, traditions malheureusement toujours en vigueur aujourd’hui. Lisons donc le texte en se remettant en tête le contexte dans lequel vivait les auteurs.

Savez-vous qu’il existe quatre niveaux de lecture ? Le sens littéral est le premier niveau de lecture, et pas le plus important, même si une bonne compréhension du texte est fondamental pour aller plus loin. Le niveau de lecture dit « Allégorique » nous donne des indications précieuses sur la mise à jour des enseignements de l’Ancienne Alliance, renouvelés par Jésus dans le Nouveau Testament. Ainsi, nous devons lire le texte, entre les lignes, en relevant les symboles, et en élevant notre compréhension au travers de ceux-ci. Rentrons encore plus dans le texte pour découvrir le sens Tropologique. C’est dire, ce que les écritures nous dévoilent du comportement juste, par rapport à la Parole du Christ. Comment, en tant que Chrétienne, je dois prier ? Comment m’appuyer sur Dieu en toute confiance ? En quoi le Chemin de Justice vers Dieu est il bon pour moi ? De grandes questions, bien loin des préceptes propagés par les curés, qui nous permettront d’élever notre conscience et de nous confier à Dieu, au travers du Christ, toujours disponible pour nous.

Ces détails ne sont pas visibles au premier abord dans le texte, et c’est pourquoi une lecture attentive est nécessaire pour percer le message, et une méditation, voire un état de prière est indispensable pour y mettre littéralement le Feu. Nous découvrons alors la lecture Anagogique des Écritures, la lecture qui nous transporte dans la mystique véritable, dans l’expérience de Dieu. Car là, le texte s’efface pour laisser la place à la contemplation, une expérience bien au-delà des mots, permise par les trois niveaux préalables.

De nombreux exemples tirés des Evangiles sont repris, et très richement commentés, expliqués, décortiqués pour que le lecteur-chercheur ne soit jamais perdu. De la multiplication des pains et des poissons, à la résurrection de Lazare, en passant par des guérisons diverses et variées, le Christ nous a transmis bon nombre de messages, à peine voilés, qu’il convient de découvrir avec la tête, puis le cœur, puis l’esprit.

Il ne tiendra plus qu’à vous de faire vos propres découvertes en ouvrant vos Bibles TOB et Chouraqui, et le cauchemar de votre enfance, enfin expliqué et rendu passionnant, deviendra un chemin de Foi pour se réconcilier avec Dieu et son message. Ce fut en tout cas, pour moi, une révélation qui a conforté la foi réveillée par l’étude de Robert Ambelain et de l’Abbé Julio.

Les états posthumes dans l’ésotérisme chrétien

Voici le sujet qui préoccupe la plupart des humains sur cette planète : qui a-t-il après la mort ? Savez-vous que les Evangiles contiennent bon nombre de réponses à cette question ? Réponses très précises qui décrivent un parcours complet dans ce que nous nommons l’au-delà.

Dans ce séminaire, Denis Labouré nous dévoile là encore, ce que les Écritures peuvent nous dire sur ce sujet hautement sensible. Nous découvrirons dans ce séminaire que beaucoup d’idées reçues sont fausses, et qu’il convient de rectifier certaines croyances.

posthumePar exemple, le sujet de la réincarnation, importé d’orient et son bouddhisme, n’a pas cours dans le christianisme. À aucun moment dans les Evangiles, il est fait mention de la réincarnation. Nous ne reviendrons donc pas pour une autre vie dans ce monde. Mais pourquoi ? Que nous disent les Apôtres ? Qu’advient-il de nous ? Il est prévu bien mieux qu’un retour dans un monde matériel, de souffrances et de convoitises. Je vous laisse le soin de découvrir dans le séminaire, les réponses apportées par les Apôtres, et mises en lumière par l’auteur de ce passionnant séminaire.

Le parcours après la mort physique est bien décrit, y compris notre rôle et notre appréhension d’un nouvel espace-temps. Succinctement, l’auteur s’attache à parler des interactions possibles, par la prière, entre les vivants et les morts. Vous saurez tout sur ce fameux purgatoire, qui nous fait trembler toute notre vie. Est-ce vraiment le lieu de la peur ? Que ce passe-t-il au purgatoire ? Les réponses sont données, elles sont présentes dans la Bible.

Une fois morts, que faisons nous ? Qu’apprenons nous ? Et Quid de l’Apocalypse ? Que seront ces fameuses révélations ?

Beaucoup de sujets, qui nous préoccupent tous, qui n’auront plus de secrets pour vous, après l’étude de ce très passionnant séminaire, qui tient toutes ses promesses.

La lecture ésotérique de la Liturgie

Ce troisième séminaire traitera lui, de la Messe. Oui, je sais, la simple lecture du mot « Messe » dit faire tousser beaucoup d’entre vous. Encore des souvenirs d’enfance, où l’heure de la Messe était la plus ennuyeuse de la semaine. Même encore aujourd’hui, beaucoup d’adultes fuient la Messe comme une malédiction, considérant les mariages, baptêmes et autres communions par le banquet salvateur qui clôture les festivités.

Mais, si la Messe vous était expliquée ? Si vous en compreniez enfin le sens, le déroulé, etliturgie surtout, la vocation ? Et si la Messe était finalement la plus grande opération de Théurgie qui soit ? En effet, si les praticiens de Haute Magie sont habitués à faire descendre des influences planétaires, élémentaires, ou angéliques, sur l’autel, et accessoirement en eux, la Théurgie consiste, elle, à s’élever vers le Divin. Et c’est véritablement ce que vous propose la Messe, et notamment la Sainte Eucharistie, qui, si elle est comprise et vécue après le rituel préalable préparatoire, vous mettra en communion avec le Christ par son Sacrifice, toujours d’actualité. L’offrande du Pain et du Vin ainsi divinisée, nous permettra, à condition de s’alléger suffisamment, de nous élever et de progresser dans l’expérience de Dieu et du Christ.

Ainsi, Denis Labouré commence son séminaire en nous présentant l’historique de la Messe, depuis Jésus et la célébration de la Pâques juive, la signification du Sacrifice de Jésus, et son rapport avec son dernier repas, socle à jamais gravé de la Messe telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Nous voyagerons aussi dans les turpitudes du rituel, Romain particulièrement, et nous saurons décomposer les différentes phases de ce Rite vivant et exaltant, pour mieux le vivre, et pourquoi pas, pour ceux qui sont appelés sur le chemin du sacerdoce, la célébrer avec le Cœur et l’Esprit. Ainsi, en toute conscience, la connexion entre l’humain célébrant, et le Divin se fait de la manière la plus naturelle qui soit, et l’expérience de Dieu peu commencer, surtout avec une compréhension neuve des Écritures, délivrant maintenant sans ombrage, le message du Christ et du Père.

Vous avez sans doute lu le livre passionnant de LeadBeater, ancienne figure de la Société Théosophique de Madame Blavatsky. Il avait écrit en son temps « La science des sacrements » pour entrer de plain-pied dans la compréhension du Rite Catholique, et nous en dévoiler les tenants et aboutissants rituels, énergétiques, et mystiques. Un petit bijou. Denis Labouré, nous en défriche une partie tant le texte de départ n’est pas facile à lire. Il nous en livre les bonnes feuilles pour que nous puissions comprendre le propos de LeadBeater en lien avec le séminaire.

C’est complet, instructif comme toujours, et plus jamais vous ne suivrez une Messe comme avant. Vous vous y impliquerez, car vous saurez que le Prêtre seul n’est pas grand-chose, et que les fidèles ont bel et bien à rôle à jouer pendant l’opération. Vous sentirez l’énergie descendre, puis s’élever. Vous vous élèverez avec, et vous célèbrerez le Christ en consomment l’Ostie. Vous serez en tant que fidèle avisé, dans un acte véritable de Théurgie.

Denis Labouré nous offre, après un long travail de vulgarisation, sans jamais tomber dans le simplisme à deux sous, les clefs pour célébrer la Messe, plutôt que de seulement y « assister ».

Des séminaires accessibles à tous

Ces séminaires ont été animés face à un public de participants ces dernières années. Pouvoir les écouter comme si nous y étions est un véritable trésor dont il faut se saisir. Chacun sait que participer à un stage dans une autre ville revient cher. Entre le prix du stage, atour de 200 euros, le prix de l’hébergement, du transport, et des restaurants, le weekend peut revenir à dépenser moult sesterces. Ici, les séminaires sont disponibles pour un prix modique quand on a en tête qu’il s’agit de séminaires, et non de livres. Entre 95 et 150 euros, pour suivre chez vous, à votre rythme, l’enseignement d’un chercheur qui n’a pas peur de remettre les pendules à l’heure, qui dévoile, et partage son travail sans mystère. La seule petite remarque, puisqu’il n’est pas possible d’interagir avec l’animateur, enregistrement oblige, une section Esotérisme Chretien sur un forum (Astrocours ?) serait une idée fantastique. A suivre 🙂

Ces séminaires ont transformé ma foi, et pas que la mienne. Des Evêques, des prêtres et des fidèles suivent avec assiduité les enseignements de Monsieur Labouré. Une occasion rare de suivre, d’écouter et de lire une personne qui se livre sans compter. Profitons de l’opportunité qui nous est offerte pour, nous aussi, nous élever.

 

Pour se procurer les séminaires uniquement chez l’éditeur

https://spiritualite-occidentale.com/collection-theologia/54-lecture-esoterique-des-ecritures.html (Lecture ésotérique des Ecritures)

https://spiritualite-occidentale.com/collection-theologia/198-les-etats-posthumes-dans-l-esoterisme-chretien.html (Les états posthumes dans l’ésotérisme chrétien)

https://spiritualite-occidentale.com/collection-theologia/150-lecture-esoterique-de-la-liturgie.html (Lecture ésotérique de la Liturgie)

Publicités