Un livre très récent, paru aux Editions Spiritualité Occidentale, commis par Athénos Orphée, connu aussi sous le nom d’Oliver Michaud, se propose de vous faire découvrir une magie toute simple et efficace, qui ravira les praticiens, débutants comme confirmés.

Venue du Hoodoo et très adaptée à une utilisation dans les milieux païens et Wicca notamment, cette magie se veut simple et agréable. On restera des heures à contempler la flamme de la lampe qui fait son travail, alors que votre huile chargée répandra sa magie vers les buts que vous vous êtes fixés.

Comment ça marche ?

Le principe est très simple, c’est celui de la lampe à huile. Vous mettez un peu d’huile de qualité (huile d’olive) dans un pot à confiture soigneusement nettoyé, et confiture mangée, et vous y mettez une mèche. Vous allumez et vous laissez faire la magie ! Voyez c’est tout simple.

Là où se trouve la magie, c’est dans les composants que vous ajouterez dans l’huile, comme des plantes, des pierres, des parties animales, ou encore une pétition. Donc, deuxième question, c’est quoi une pétition ?

Qu’est-ce qu’une pétition ?

Une pétition est un morceau de papier, parchemin idéalement, sur lequel vous allez écrire votre but d’une façon propre à cette magie. La façon d’écrire une pétition est largement expliquée, et vous n’aurez plus qu’à suivre le guide proposé par l’auteur. Cette pratique permet de mettre par écrit le but du rituel, et de l’imprimer dans votre esprit, et dans votre inconscient pour que tout soit en harmonie avec votre acte magique. La pétition sera ajoutée dans l’huile, ou placée sous la lampe.

Une magie pas si anodine que ça…

La flamme est utilisée depuis l’aube de l’humanité pour créer un lien entre notre monde et le Divin. Accompagnée de prières, de vœux, ou de demandes par le biais d’un rituel de magie, la flamme a toujours fasciné, et se rapproche symboliquement du Feu Créateur.

Athénos nous livre donc un petit topo sur l’histoire des lampes à huile, ainsi qu’une introduction sur les magies concernées par cette pratique des lampes, savoir, la Wicca, le paganisme en général, ainsi que le Hoodoo.

Toute la première partie du livre concerne l’aspect technique de création de la lampe, et la préparation du sorcier avant de procéder. Rien de très nouveau, mais les débutants pourront très vite s’adonner à cette pratique qui est largement à leur portée sans de gros frais.

C’est également dans cette partie que vous apprendrez à créer votre « pétition » qui sera opérative dans votre action magique, à l’aide de lampes, ou pour d’autres pratiques païennes.

Si la confection d’une lampe est simple, il n’en reste pas moins que des petites embuches peuvent gâcher l’expérience. Ainsi l’auteur n’hésite pas à vous donner de multiples trucs et astuces pour que ça se passe bien.

Au-delà de la technique, la magie !

La deuxième partie du livre, et la plus importante concerne les recettes. Elles sont généralement simples à réaliser avec des substances que l’ont trouve chez soi ou dans le magasin bio du coin, au rayon tisanes. Pour le reste, une petit balade dans la nature vous permettra de trouver ce qui vous manque.

Il n’est pas rare d’avoir besoin de poudres ou d’huiles provenant de la tradition Hoodoo. D’ailleurs, l’auteur ne cache pas que son livre est en lien assez fort avec celui de l’Oncle Ben, que je recommande également, « Le grand livre du Hoodoo » testé ici même sur ce blog. Vous aurez donc parfois besoin de vous procurer certaines substances Hoodoo, heureusement facilement disponible en France notamment chez Ciel Ether, émanation des Editions Spiritualité Occidentale.

Vous ferez alors des vœux divers et variés, et la collection de sorts est impressionnante.

Des protections bien sûr, mais de l’amour aussi, et de la protection du foyer, de la divination, de la chance, de la prospérité (notamment avec Dame Fortune)… Que d’occasions pour allumer une mèche 🙂

Finalement, je pense que lorsqu’on a l’habitude de faire des lampes et de constater l’aspect chaleureux et bienfaisant de la flamme, on ne peut que faire appel le plus souvent possible à cette magie. Surtout si l’on a une dévotion pour un esprit, Marie Laveau par exemple, et que l’on dédie cette flamme à celui-ci. Vous aurez l’impression d’avoir l’esprit en question au plus près de vous, et votre subconscient fera le travail magique, avec une puissance que vous ne soupçonnez pas.

Une lampe que j’aime bien, venant du Hoodoo, est « Ouvrir le chemin ». Car bien souvent, nous sommes bloqués, et rien de ce que nous entreprenons ne réussit. Ce n’est pas forcément la conséquence d’un envoutement, mais peut être que l’on s’y prend mal, ou encore la faute à un horoscope un peu horripilant. Ce sort permet alors de vous ouvrir la voie, pour continuer votre chemin. Peut-être que de nouvelles idées vous viendront à l’esprit, peut être que les bonnes personnes feront leur apparition dans votre vie… Laissez faire la magie.

Vous aurez aussi l’occasion de tester des charmes d’envoutement aussi. Se protéger c’est bien, mais parfois, neutraliser un ennemi peut s’avérer salvateur. Bon, il faut pour ce sort, de la poussière venant de la tombe d’un suicidé ou d’un criminel… Avoir de la poussière de cimetière est aisé, mais savoir quelle tombe correspond à ce type de personne est plus difficile. Autant être bien informé !

Si vous êtes dévot de la Santa Muerte, vous aurez un charme pour qu’elle vous vienne en aide pour vous débarrasser de vos ennemis. Charme puissant à manier avec précaution, et comme le rappelle l’auteur, qui devrait être réservé à ses dévots.

Des lampes pour la Lune, pour Hécate aussi (dévotion), pour faire des demandes à Lilith, ou encore à Hestia pour obtenir une maison paisible. Voyez, les divinités ne sont pas en reste, et dans ce cas, non seulement les lampes peuvent être des moyens de les contacter, mais sont aussi des offrandes appréciées.

C’est ainsi que vous pourrez vous inspirer de nombreuses dévotions offertes par l’auteur dans ce livre bien plus complet qu’il n’y paraît.

Un livre idéal pour que la magie soit un véritable style de vie

Le problème avec la magie, c’est que lorsque vous faite un rituel qui dure sur plusieurs jours, l’autel disposé avec ses offrandes et ses chandelles ne sont pas du style le plus discret qui soit. Alors qu’une petite lampe à huile qui brule, c’est tout de suite plus joli, style décor païenne ! Une magie mignonne, discrète, mais terriblement puissante. Seul un sorcier découvrira que la petite lampe mignonne come tout, qui brule dans la salle à manger, est un sort. Les autres, trouveront ça « trop chou »…

Dans ce livre, vous aurez l’embarras du choix du charme à utiliser pour de très nombreuses situations. Les annexes vous donnent des suppléments, et notamment le livre du Cantique des Cantiques, provenant de la bible, ainsi que le fameux psaume 23 souvent utilisé.

Quelques correspondances pour finir, que les habitués connaissent, mais qui raviront les débutants, ainsi qu’une biographie très fournie pour ceux qui veulent aller plus loin.

Que vous soyez débutant, ou initié à la magie ou à la sorcellerie, vous apprécierez ce livre accessible à tous, et pleins de trouvailles utilisables facilement. Vous apprécierez également cette proximité avec le Hoodoo. Et puis ritualiser discrètement, avec un sort « qui tourne » quasiment devant les yeux de tous, tellement cette petite lampe passe partout… C’est ça aussi le bonheur du secret magique qui œuvre, mais qui reste discret.

Alors ce petit livre de 150 pages se veut être un grimoire à la portée de tous pour une petite vingtaine d’euros. Et si vous n’avez encore jamais goûté à la magie, alors vous ne pourrez plus jamais résister à ses charmes !

A commander chez l’éditeurhttps://spiritualite-occidentale.com/collection-magia/184-la-magie-des-lampes-en-hoodoo-et-sorcellerie-paienne.html

Présentation de l’éditeur :

La magie des lampes en Hoodoo et sorcellerie païenne

par Athénos Orphée (olivier Michaud)

Livre couverture souple, format A5 – 160 pages

Chacun se souvient d’Aladin et de sa « lampe merveilleuse ». Chacun connaît aussi les bougies de neuvaines catholiques qui brûlent sans discontinuer pendant neuf jours pour obtenir l’intercession d’un saint. Ce sont deux échos de cette vieille magie des lampes connue depuis l’Antiquité. De l’ancienne lampe à huile à la plus récente lampe à pétrole, cette magie a survécu et est parvenue jusqu’à nous par l’entremise du Hoodoo (à ne pas confondre avec le Vaudou). Le Hoodoo est né de la multiethnicité du sud des États-Unis et leur brassage culturel. Utilisant les objets et les formules les plus simples qui leur étaient seuls accessibles, il a marié les bénédictions chrétiennes d’origine européenne et la magie africaine. Le présent manuel, qui fait suite au Grand livre du Hoodoo, dévoile la magie des lampes telle que le Hoodoo nous l’a transmise.

Dans la magie des lampes, la flamme brûle en étant chargée d’une intention, d’un vœu. Ce livre dévoile les procédés pratiques. Comment préparer une lampe (la mèche, la composition du combustible) ? Quelles plantes utiliser ? Comment la charger de votre intention ? Qui doit être invoqué ? Quelles formules réciter ? Combien de temps doit-elle brûler ? Ce livre met à la portée du lecteur les instructions jusqu’ici transmises de bouche à oreille. Chacun peut désormais pratiquer cette ancienne « magie des lampes » pour améliorer son existence et celle de ses proches.

Athénos Orphée a toujours baigné dans l’art de la magie. Poussant ses recherches sur le monde de l’occulte en général, de nombreuses personnes lui transmirent leurs connaissances dans divers domaines comme la radiesthésie, le magnétisme, le Reiki, les cristaux, etc.

À travers ses ouvrages, ses vidéos youtube et l’enseignement qu’il procure, Athénos Orphée vise à former de nouveaux détenteurs de cette merveilleuse tradition sorcière que sont la Wicca et les anciennes religions.

Publicités