Il y a quelques jours, je ne connaissais rien au Hoodoo, que je confondais d’ailleurs avec le Vaudou, et ce que j’en connaissais, provenait des films d’horreur qui utilisent les légendes et le folklore de l’Amérique du Sud-Est pour faire peur. Et voici qu’en Service-presse, arrive un livre bien étrange. Découverte d’un univers tout à fait inconnu pour moi, étrange et envoutant à la fois !

L’Oncle Ben nous dit qu’il a mis dans ce livre, tout ce qu’il connaissait du Hoodoo. Lui-même initié en Louisiane, il a pu obtenir à la source les techniques nombreuses de cette sorcellerie. Car il s’agit bien d’un système sorcier à part entière, et non d’une religion comme l’est le Vaudou. Cependant, le Hoodoo s’appuie largement sur la spiritualité, et peut être utilisé quelle que soit la religion du praticien. Même si une bible est présente sur l’autel, elle est surtout utilisée comme grimoire renfermant des incantations, plutôt que comme un livre sacré, pilier d’une religion. De même les Saints, que nous pourrions connaître via les enseignements des Églises chrétiennes, ne sont pas vénérés en tant que tels, mais en tant que Maîtres passés sur Terre, d’humains ayant acquis la Sagesse, sur lesquels nous pouvons compter lors de nos dévotions et rituels.

Une magie pas si éloignée de l’Europe !

En quelques pages, on s’aperçoit assez vite que les influences des magies du monde entier font le Hoodoo. La magie africaine, mais aussi et surtout la magie d’Europe, avec ses influences de l’Hermétisme et du Christianisme. Finalement, on se retrouve très facilement en terrain connu, et la magie restant la magie, si vous en avez les bases, notamment en Wicca, vous ne serez pas très surpris du déroulement d’un rituel. Autel, chandelles, eau bénite et bible en sont les fondements. La bible servira à lire des psaumes principalement, mais d’autres passages aussi, vus ici comme de puissantes incantations magiques.

Pour en revenir au livre de l’Oncle Ben, qui sera sans aucun doute un incontournable de la discipline, vous découvrirez dès le début les « bases opérationnelles », c’est-à-dire, non seulement la composition de l’autel comme je viens de la décrire, mais aussi les rituels d’ouverture selon le travail que vous allez commencer. Il y a plusieurs façons d’ouvrir un rituel, selon que vous travaillez avec les puissances de la terre, celles du ciel, et celles de la mort. Dans cet ouvrage, les puissances de la mort ne sont pas utilisées, une initiation particulière et un enseignement complet doivent être administrés à l’opérateur au préalable.

Viens ensuite, tout ce qu’il faut savoir sur le matériel et les techniques utilisées. Et là, c’est un véritable traité complet de la question que nous offre l’auteur. Tout y passe.

Les chandelles et les lampes dans leurs multiples types avec les façons de les utiliser sont donc enseignées au lecteur, avec pétition ou non. Pour aller avec, Huiles, poudres, encens, encres, bain… Tout est là, mais vous saurez aussi comment les utiliser en rituel, comment les appliquer. Ces substances sont trouvables dans le commerce, toutes faites, mais vous découvrirez à la fin du livre, un grand nombre de recettes pour pouvoir les composer vous-même. Ainsi, vous avez toutes les connaissances nécessaires pour posséder votre magie de A à Z 🙂

Avec tous ces éléments, vous finirez sans doute par concevoir vos propres grigris, vos mojo bags, vos poupées, appelées ici Katins, et c’est dans cette intention que l’Oncle Ben vous livre tous les trucs et astuces pour les fabriquer, mais aussi pour baptiser la poupée. C’est-à-dire que votre Katin sera symboliquement vivante et correspondra aux caractéristiques de votre client / victime ou autre personne concernée par le rituel.

Pour augmenter encore la puissance, vous aurez les illustrations de sceaux et autres glyphes provenant essentiellement de la magie occidentale et des carrés magiques avec leurs propriétés au sein du système Hoodoo. C’est toujours impressionnant de constater les apports de notre magie bien de chez nous.

Des cartes à jouer, totalement magiques

Une utilisation que je ne connaissais pas des cartes (jeu de 52 ou arcanes majeurs du Tarot), consiste à les utiliser avec des huiles, poudres et chandelles dans un rituel magique. Chaque carte possède ses propres propriétés, et en fonction des besoins, l’opérateur s’en saisira, l’oindra de l’huile qui va bien, et lira le psaume correspondant avec la chandelle de la couleur adéquate allumée. Cette méthode me paraît très facile à mettre en œuvre, et d’ailleurs, tous les domaines de l’existence sont représentés, et me semble très puissante aussi, tant le symbolisme de la carte en elle-même est connu de tous, même (et surtout) inconsciemment. Par contre, après huile et poudre, ne comptez pas récupérer votre carte pour jouer à la belotte. De toutes façons, après un rituel, c’est sûrement pas conseillé 🙂

Des esprits prêts à vous aider

L’intérêt de cette magie toute particulière, c’est de travailler avec des esprits et des saints. Et à cette occasion, un chapitre entier et conséquent est consacré à cette pratique, de la dévotion jusqu’au rituel de demande particulière. Le rituel décrit, vous avez un véritable annuaire de saints et autres esprits dont certains très connus, comme Marie-Madeleine qui vous donnera confiance en vous, et Marilyn Monroe pour obtenir plus facilement une sélection lors de castings. Bien entendu, la Santa Muerte est bien présente et toujours très vénérée, l’auteur en a d’ailleurs écrit un manuel à part, disponible pour quelques euros. En tout, 88 (si j’ai bien compté) esprits et saints avec lesquels travailler. Quelques conseils et préceptes de Marie Laveau, grande pratiquante du Hoodoo au 19e siècle viendront parfaire vos connaissances et votre sagesse.

On entre dans les détails !

Comme dans tout système de magie, le Hoodoo est basé sur des correspondances. Elles restent très proches de ce que l’on peut connaître en Wicca et en Magie Cérémonielle, aussi l’opérateur n’aura pas, Dieu merci, à tout réapprendre. Planètes, pierres, plantes, les anges, c’est là aussi très complet, l’ouvrage ne s’appelle « Grand livre du Hoodoo » pour rien.

Alors, quand on regarde le rayon « Hoodoo » sur un site internet, on est étonné, voire effrayé par le nombre incroyable de poudres, huiles et autres encens, avec leurs chandelles. En plus, ils ont des noms bizarres que nous n’avons pas l’habitude d’utiliser. L’auteur ne vous oublie pas, car vous êtes sans doute comme moi débutant, et même les experts peuvent ne pas tout connaître. Alors vous aurez une liste de tous ces produits, accompagnés de leurs propriétés et utilisation en rituel.

Un nombre vraiment très important de recettes sont disponibles pour faire vos huiles et vos poudres. Même la réalisation des lampes à huile est détaillée. Là aussi, les lampes à huile sont des procédés simples et puissants, accessible à tous pour une magie toute familiale, comme on l’imagine dans les clichés que nous avons du bayou !

Marriage oil à Money drawing, en passant par Spider oil (particulièrement délicieuse cette dernière !), vous pourrez vous atteler à la tâche et à vos propres fabrications. Par contre, il va vous falloir un nombre impressionnant de plantes à disposition.

Les poudres, les encens, les encres et les bains sont eux aussi bien fournis en recettes. Votre cuisine ne ressemblera plus vraiment à une cuisine. Peut-être un goût de la Nouvelle-Orléans !

Plus de 50 pages, au format A4 de recettes !

Des rituels, des rituels, des rituels, réclame la foule en délire !

Bien sûr, on ne peut pas s’en passer, surtout quand on débute. Généralement, quand, comme moi, on découvre un système, on aime avoir des exemples de rituels pour comprendre le système, son organisation, et sa philosophie. Après, on ne peut s’empêcher, comme quand on fait un gâteau, de tout modifier et de faire notre propre recette à notre guise. Mais au début, il vaut mieux suivre la méthode.

IMG_2098Et des rituels, vous en avez un sacré paquet ! Classés en catégories : Amour, Immobilier, Travail, argent, Conflits, Chance. Et dans chaque catégorie, des dizaines de rituels répondant à quasiment toutes les situations possibles, des plus simples aux plus complexes. Pour chaque, vous avez la liste du matériel à réunir, le plan de l’autel, tel qu’il doit être dressé, et le déroulement du rituel, avec les incantations à utiliser.

Dans toute cette panoplie d’opérations, vous veillerez à agir selon une éthique rigoureuse, car vous aurez des méthodes d’envoutement, de maléfice, mais aussi, en amour, des méthodes pour briser un couple, virer un ou une rival(e). Bien sûr, ces sorts ne sont pas les plus nombreux, mais ils sont néanmoins accessibles, et si le Hoodoo ne reconnaît pas le choc en retour, ni les théories sur le Karma, vous aurez vous-même une certaine idée de la justice, que vous saurez mettre en œuvre avec Sagesse. Après tout, l’auteur considère que vous êtes responsable.

Dans les annexes, vous aurez un petit lexique des termes employés dans le Hoodoo, mais aussi les principales prières (Notre Père, Marie, et Gloria) en Créole. À essayer 🙂

Le Hoodoo, une belle découverte

Un peu lassée de la Wicca et son système magique, je m’étais un peu éloignée de la sorcellerie, tout en l’utilisant de temps en temps. Le Hoodoo pour moi est une belle découverte. Je ne connaissais pas du tout, et c’est avec appréhension que j’ai ouvert ce livre. Et ce fut très heureux.

D’abord, le Hoodoo est un système très syncrétique dans lequel on retrouve facilement des notions purement occidentales retrouvées en Wicca, mais aussi dans les sciences hermétiques. C’est un système complet, très logique, et très opératif. Très en lien avec la religion (chrétienne), le Hoodoo n’en est pas une. De plus, le Hoodoo demande une implication de la part de l’opérateur, bien entendu, mais aussi de son client, de son demandeur, qui ne doit pas attendre que ça se passe. C’est-à-dire que le demandeur doit se procurer un minimum de matériel, et après consécration et charge par le Root-Worker, il doit l’utiliser, sans faillir, avec la méthode donnée pendant la consultation. Son propre travail est donc prépondérant dans l’opération, et cette méthode, responsabilise le client qui doit mettre la main à la pâte.

De plus, avec deux consciences ciblées sur le même but, la réussite du projet est bien plus assurée.

Un livre vraiment très grand !

Il est disponible en deux versions, une avec couverture souple, et une autre en couverture plus luxueuse en dur. Cette dernière doit mieux se tenir sur un lutrin.

Le livre est très achevé, et son contenu est immense. Déjà, c’est un format A4, très lisible contenant 344 pages très denses. A4 c’est gros ! Me direz-vous. Certes, mais soyons clair. Ce n’est pas un livre à emporter partout, à lire sur la plage. Il se lit tranquillement chez soi, proche de son autel, pour pratiquer. Parce que c’est une magie essentiellement basée sur la pratique, et pour se l’approprier et profiter de la puissance du Hoodoo, il faut pratiquer au maximum, au moins en dévotions. Mais bon, c’est le cas de toutes les magies !

J’ai vu aussi une polémique sur le prix du livre : 59 € c’est cher ! Non, ça ne l’est pas. D’abord c’est un gros livre, avec des choix éditoriaux qui correspondent au produit et à son utilisation quotidienne. Ensuite, c’est certainement un petit tirage. Et pour finir, ce n’est pas « l’objet livre » que vous acquérez, mais un compendium de connaissances. Donc, finalement, vu ce qu’il contient, il vous transmet quand même un système complet dans ses moindres détails, ce n’est pas cher du tout.

Ou sinon, pour s’initier, on peut aller directement à la Nouvelle-Orléans, avec l’avion, c’est sûrement moins cher.

Je suis débutante, et j’ai tout compris. C’est largement accessible. Les pros et ceux qui connaissent plus ou moins, trouveront leur bonheur aussi, puisque le livre regorge d’informations, de formules, de correspondances et de rituels. C’est un livre, à n’en point douter qui sera une référence dans le Hoodoo. Et comme l’éditeur s’engage dans cette voie, en proposant maintenant des produits (référencés dans le livre) à la vente, on peut penser que les opérateurs auront de quoi ritualiser à volonté. Une bien belle entreprise.

Le Grand Livre du Hoodoo, enfin le livre de référence en France. À ne pas louper, à découvrir, ou pour se perfectionner.

A commander chez l’éditeur : https://spiritualite-occidentale.com/collection-magia/183-le-grand-livre-du-hoodoo-revu-et-augmente.html

Présentation de l’éditeur :

Le grand livre du Hoodoo

par Oncle Ben

Livre format A4 – reliure souple 352 pages

Le Hoodoo (à ne pas confondre avec le Vaudou) est né de la multiethnicité du sud des États-Unis et leur brassage culturel. Utilisant les objets et les formules les plus simples qui leur étaient seuls accessibles, il a marié les bénédictions chrétiennes d’origine européenne et la magie africaine. Le Hoodoo a poursuivi son évolution jusqu’à nos jours en intégrant de nouvelles pratiques.
Ce Grand livre du Hoodoo est un manuel pratique, le premier publié en langue française. Il met à la portée du lecteur les instructions jusqu’ici transmises de bouche à oreille. Plantes, poudres, huiles, bougies n’auront plus de secret pour lui. Si l’intercession des saints est connue (neuvaines, etc.), le recours à des personnages propres à cette magie afro-américaine est une découverte. Et l’usage magique des cartes à jouer est étonnant !
Chaque lecteur peut désormais pratiquer cette ancienne « magie des pauvres, des exclus de la société » pour améliorer son existence et celle de ses proches. En gardant toujours à l’esprit que ce qu’il fait à autrui lui sera rendu au centuple !

Antinoüs Seranill est né dans une famille de « sorcières ». Son père lui enseigna les règles de la magie, la pratique du magnétisme et le décryptage des légendes anciennes. Plusieurs femmes détentrices de ce savoir (sa grand-mère, une proche) lui enseignèrent l’art des potions.
Il perpétue ce savoir par l’intermédiaire de la New York Wica Tradition et de la Minoan Brotherhood dont il est le grand prêtre et le représentant officiel en France. Il est également Rootworker, initié au Hoodoo authentique de Louisiane, dont il assure la transmission en France par le biais de l’Association Française des Rootworkers et Conjureurs (A.R.F.C.) dont il est le président fondateur.

Publicités