S’il y a un rituel que tout le monde connaît, qui est pratiqué en Haute Magie, jusque dans les cercles Wicca, c’est bien le célèbre Rituel du Pentagramme, très souvent décrit en Bannissement. Divulgué en France par le livre d’Alexandre Moryason « Lumière sur le Royaume », puis par les différentes publications reprenants les rituels de la Golden Dawn, bien peu savent que ce rituel est mal pratiqué, incomplet au mieux, faux au pire.

C’est pourquoi, après des années d’études et de recherches, Fred MacParthy a décidé de publier pour la première fois, les véritables enseignements à la source de ce rituel, repris par les fondateurs de la Golden Dawn (GD) après l’avoir largement simplifié et modifié pour cadrer parfaitement avec le système magique élaboré pour leur ordre. Cette pratique, tellement familière pour tout occultiste, est bien plus ancienne que la GD, et c’est par des écrits et des enseignements rosicruciens anciens que les sources se dévoilent enfin.

Le Pentagramme et l’Hexagramme

Toute la première partie du livre commence… par le commencement. C’est-à-dire la mise à plat des notions nécessaires à la compréhension de la pratique. Et ce n’est pas anodin, ni même réservé aux débutants, loin de là. Car l’auteur reprend les croyances erronées qui circulent çà et là, y compris dans les ordres magiques, pour les remettre en question, argumenter et avancer finalement d’autres théories avec bien entendu, leur développement, pour une parfaite compréhension.

Car ce qui compte n’est pas de reprendre un rituel quotidiennement, en sachant que « c’est le bon », si l’on ne comprend pas pourquoi telle inversion, pourquoi telle direction, pourquoi telle invocation. C’est la richesse de ce livre, de dévoiler la cosmogonie qui sous-tend les pratiques rosicruciennes d’abord, et des ordres magiques ensuite. Tout fonctionne selon une parfaite logique, et les qualités pédagogiques du rédacteur nous offrent un très complet et très précis exposé sur les visions philosophiques et initiatiques des méthodes adoptées. Celles qui sont reconnues comme incomplètes et/ou déviées avec l’explication des choix des fondateurs de ces techniques modernes, et la vision plus traditionnelle des Rose-Croix, avec les rituels divulgués dans l’ouvrage. C’est donc en toute connaissance de cause que l’opérateur choisira une voie pour pratiquer, en fonction de l’égrégore auquel il est soumis, en fonction de sa pratique et de sa propre cosmogonie.

Les directions et les éléments associés changent, tout comme les Anges Régents qui se retrouvent dans de nouvelles positions, et nous comprenons enfin pourquoi.

Mais le tracé des pentagrammes changent aussi ! Et c’est probablement le plus difficile à adopter dans la pratique lorsque l’on est habitué aux méthodes de la GD. Il faut étudier, répéter, et pratiquer pour enfin arriver à un rituel propre, fluide et bien compris. Mais ça vaut le coup.

Si le rituel du pentagramme, notamment en bannissement donnait des résultats absolument fabuleux dans de nombreuses utilisations, les corrections apportées amènent une autre dimension. Les sensations sont différentes, plus intenses, et le lien avec les éléments sont ressentis bien plus étroits, et la présence des Anges Régents (tout du moins leurs émanations) est bien plus prégnante.

Une fois la logique générale acquise, il faut passer à la suite !

La Croix Kabbalistique, la vraie, te recentrera !

Généralement, avant de procéder aux tracés des pentagrammes, l’opérateur s’adonne au rituel de la Croix Kabbalistique, véritable recentrage, rituel complet en lui-même. Et s’il est décrit en quelques lignes chez Moryason, vous aurez maintenant à disposition un cours complet sur la question, avec les relations kabbalistiques entre le corps humain et les Sefiroth. Ici, seules quelques connaissances de base suffisent pour appréhender efficacement ce chapitre. Mais il est certain que la connaissance de l’arbre de vie et de ses Sefiroth (au moins) est un préalable minimum pour comprendre les propos de l’auteur. Et c’est normal. Comment pratiquer la Croix Kabbalistique sans en comprendre le fonctionnement basé sur ces précédemment cités préceptes, alors que nous sommes l’arbre de vie au niveau du microcosme.

Vous aurez accès à la gestuelle qu’il faut adopter, avec l’intention parfaite et les visualisations à faire pendant la pratique. L’utilisation de la voix étant un point absolument fondamental, Fred MacParthy donne tous les secrets pour une pratique qui mène l’étudiant sur la voie (sic ! Voix-Voie :-p ).

Des pentagrammes tu traceras !

Le tracé du pentagramme n’est pas compliqué une fois qu’on en a l’habitude. Et c’est en suivant son propre corps que le débutant pourra faire ses premières formes tracées dans les airs. Vous aurez le plaisir de lire des conseils et des choses auxquelles on ne pense pas lors de la pratique, comme la forme de bouclier dessinée lors du tracé. D’après mon souvenir, seul Jean Pascal Ruggiu en avait parlé dans son « Rituels magiques de la GD ».

Alors ici, c’est la différence entre la pratique Rose-Croix et celle bien à elle, de la Golden Dawn qui saute aux yeux. L’auteur nous donne les clefs pour associer correctement les Noms Divins aux directions et aux éléments. Mais il nous guide aussi dans la prononciation de ceux-ci, afin de les faire vibrer avec succès pour en obtenir tous les bienfaits. C’est très bien expliqué, donc si à partir de là vous n’y arrivez pas, c’est à désespérer 🙂

Les Quatre Anges Princes et de la Shékinah tu invoqueras !

Nous voici donc à la fin de la pratique, votre cercle est fermé, et c’est le moment de procéder à l’invocation des 4 « Archanges ». Qui suit les ouvrages de la collection « Angélologie » chez Sesheta, sait que les Archanges sont une invention récente qui n’a pas de fondement dans la Tradition. C’est pourquoi, ils sont nommés Anges Princes, ou Anges Régents. Là encore, chacun retrouve une place tout à fait logique, qui ne nous étonne plus, puisque nous avons compris les connaissances de base offertes au début de l’ouvrage. Là encore, les choses sont remises à leur place, c’est clair, c’est net, et l’auteur s’appuie largement sur la Tradition en plus de la logique, il n’y a rien à redire. Ca dépote !

Un dernier chapitre reprend comme un résumé, un manuel à suivre, les rituels dans leur intégralité, selon les méthodes de la Golden Dawn, et des Anciens Rose-Croix. Au choix, en toute connaissance de cause. Personnellement, j’ai fait mon choix depuis quelques mois déjà : direction la Tradition ! Richement illustré, cette partie est totalement opérative, et c’est dans l’occultum, les manches retroussées que l’opérateur, après méditation, se mettra au travail.

Conclusion de tout ceci :

Clairement, il apparaît qu’un livre comme celui-ci n’existe pas en France. Un livre entièrement dédié à la pratique d’une forme ancienne du rituel du pentagramme. C’était très attendu, et pendant ce temps-là le chercheur ne pouvait que lire les publications incomplètes et erronées disponibles, ou encore se jeter sur les publications anglaises et allemandes à condition d’en maîtriser suffisamment la langue. Et encore, même à l’étranger, un manuel complet est difficile à trouver, personnellement, je n’en ai jamais vu de concluant.

C’est avec joie que le milieu de la Haute Magie et de la Théurgie accueille cet ouvrage qui se veut fondamental et accessible à tous. Enfin avons-nous là un livre qui remplacera définitivement pour les débutants celui de Moryason ? Ce serait formidable et profitable à tous.

Toujours est il que ce trésor de connaissance et de sagesse n’est tiré qu’à 200 exemplaires, et n’est vendu qu’à 25 € seulement. Il va donc partir comme des petits pains, il ne faudrait pas laisser passer cette occasion de se le procurer.

fragments-crcEt comme, cher lecteur, tu as lu, compris, étudié et pratiqué ce rituel correctement. Tu as pu constater le bonheur qu’il a apporté dans ta vie. Tu as goûté à la Sagesse des Anciens, et tu as envie d’aller plus loin. Alors, je ne peux que te conseiller vers un autre ouvrage après celui sur le Rituel du Pentagramme, « Fragment d’enseignements rosicruciens », chez le même éditeur, où tu t’abreuveras à grand coup de kabbale, d’alchimie, et où tu découvriras une version encore plus complète du Rituel du Pentagramme. Ce dernier mêle les pentagrammes et les hexagrammes. Tu auras toutes les explications pour le faire tien, et tu en savoureras tous les bienfaits de sa pratique, dans ta vie devenue merveilleuse.

Toujours est il que nous voici devant un livre qui fera date. Enfin une véritable référence pour tous, débutants comme magistes avancés pour remettre les pendules à l’heure. Complet, accessible, et véritablement équilibré entre la théorie et la pratique, tout magiste sérieux se doit de le lire. A se procurer de toute urgence 🙂

 

A commander chez l’éditeur : http://www.sesheta-publications.com/collections-livres/grimoires/pentagramme.html

Présentation de l’éditeur :

Le Rituel du Pentagramme,
ses origines, sa logique et sa pratique.

Éditée & commentée par Fred MacParthy.

Le Rituel du Pentagramme, avec tout ce que cela implique de théorie, de logique et pratique, est un rituel qui est désormais bien connu du public passionné d’Occultisme.

Mais combien savent de quoi il retourne réellement ?

Avec ce nouvel opus, Fred MacParthy va encore plus loin, puisqu’il décortique le sacro-saint Rituel de la Croix Kabbalistique, le Rituel du Pentagramme, ses invocations et bannissements, ainsi que l’invocation des 4 Anges Princes.

Et le tout largement documenté, argumenté avec une pédagogie qui permet à l’étudiant de comprendre les tenants et aboutissants de la démarche intellectuelle, avant de la faire sienne, et par là même, cheminer spirituellement avec une compréhension parfaite de chaque geste, de chaque parole qui seront réalisés lors du rituel.

Dans ce livre, il y a encore plus, car, pour la première fois, les Rituels originaux du Pentagramme, créés par les Anciens Rose-Croix au XVIIIe siècle, sont publiés et largement expliqués.

Table des Matières :

Préface de Marie-Véronique Lechêne
Avant-propos au sujet de cet essai sur le Pentagramme

Les Chapitres :

I. Les différentes Formes de Rituels du Pentagramme.

Avant-propos sur les origines du Pentagramme.
Macrocosme et Microcosme.
Hexagramme & Pentagramme en tant que Symboles Magiques
Pentagramme et Pentagrammaton.
La Quintessence.
Le Rituel Mineur du Pentagramme selon la Golden Dawn, et son origine au sein du Collegium Hermeticum Rosæ-Crucis.
Les Différents Types de Rituels du Pentagramme selon la Golden Dawn.
La Logique des Tracés du Pentagramme selon la Golden Dawn.
La logique du Rituel Mineur de Bannissement du Pentagramme selon la Golden Dawn.
La logique des 4 Directions Élémentaires selon la Golden Dawn.
La logique des Tracés du Pentagramme selon les Anciens Rose-Croix.
La logique des 4 Directions Élémentaires selon les Anciens Rose-Croix.

II. Les Origines, la Logique et la Pratique de la Croix Kabbalistique.

Avant-propos au sujet de la Croix Kabbalistique.
Les Erreurs de Pratiques des Polarités et de la forme de la Croix.
Tselav lé-Meqoubalim, la Croix selon les Kabbalistes.
La Ligne Médiane de la Croix Kabbalistique.
L’Essence des Noms associés à la Croix Kabbalistique.
De la Gestuelle et de la Voix dans la Croix Kabbalistique.
La Praxis de la Croix Kabbalistique.


III. Les Différents Rituels du Pentagramme.

Tracer un Pentagramme sur Soi.
Les Noms Divins associés aux Pentagrammes.
De la Vibration des Noms Divins
Les Tracés des Pentagrammes Élémentaires selon les Anciens Rose-Croix.
Les Tracés des Pentagrammes Élémentaires selon la Golden Dawn.


IV. Invocation des Quatre Anges Princes et de la Shékinah.

L’Invocation des 4 Anges.
Les Noms des 4 Anges.
ARGaMaN.
L’invocation des 4 Anges.


V. Les Différentes Formes du Rituel du Pentagramme.

Le Rituel du Pentagramme selon le Collegium Hermeticum Rosæ-Crucis.
La Croix Kabbalistique.
Invocation des 4 éléments et de la Quintessence.
Rituel Mineur du Pentagramme selon la Golden Dawn.
Rituels de la Quintessence et des 4 éléments par le Pentagramme selon le Collegium Hermeticum Rosæ-Crucis.

Publicités