Quand rien ne va, que la douche ne donne pas d’eau chaude, que le grille pain fait flamber la tartine, que la voiture de démarre pas, que ton conjoint te trompe, et que t’es licencié… Que des ennuis. Une seule explication : je suis envoûtée ! D’ailleurs un magnétiseur l’a dit : un Mage Noir très puissant m’a prise pour cible, et veut ma mort ! Argghhh !

Contrairement à certains qui naviguent dans le milieu ésotérique, je n’ai pas 50 demandes par semaine de gens qui veulent se faire désenvoûter. Mais étant donné que ça fait partie des modestes services que je rends, il arrive que parmi ma petite clientèle, il y ait des questionnements de ce type. «Il m’arrive que des malheurs, je suis sûre d’être envoutée, et je sais qui c’est !».
Ça me fait toujours sourire, parce que la personne te dit ça avec un grand sérieux, et quand tu écoutes les «raisons» de sa certitude, elle te dit qu’elle n’arrive plus à monter les œufs en neige depuis quelques semaines, «et que ça, et ben c’est un signe ».

Y aurait il des envouteurs partout ?

Ce serait bien pratique pour les escrocs de l’ésotérisme qui pourrait alors désenvouter à grand renfort de milliers d’euros, avec des rituels toujours plus puissants, pour contrer une magie noire toujours plus forte, d’un sorcier aux grands pouvoirs. Mais il n’en est rien.
D’abord les méthodes d’envoutement ne sont que peu connues. Je veux dire les vraies, pas celles que l’on trouve dans les livres à la Fnac ou à Cultura. Et parmi ceux qui possèdent les secrets, bien peu d’entre eux sont capable de les mettre en œuvre efficacement, car ils n’ont même pas les connaissances (et encore moins l’entraînement) qui permettent de charger l’objet, ou d’envoyer cette dernière vers la cible. Et parmi ces derniers experts, encore bien peu savent se protéger du retour (qui n’est pas triple au passage).
Disons le pour conclure : le véritable envoutement est rare.104438122
Et puis, sérieusement, pourquoi un Mage Noir, ou un sorcier vaudou qui ne vous connait pas, s’intéresserait-il à votre vie ? Pourquoi tenterait-il de la détruire ?
Procéder à une telle opération demande du temps (généralement en pleine nuit, pour toucher un esprit qui n’a plus de bouclier à ce moment là), et beaucoup d’énergie. C’est un investissement, et personne ne s’adonnerait à ça pour rien, sans connaître la personne à attaquer, juste pour rire. S’il n’y a pas d’envouteurs partout, il y a de nombreuses personnes qui aimeraient désenvouter contre sonnant et trébuchant. Le problème n’est pas de se faire payer. Un désenvoûtement est long à faire, et fastidieux, et demande une disponibilité sur plusieurs jours, généralement en neuvaine. Il est donc normal que le praticien se fasse rémunérer comme n’importe quel service. Par contre, il n’est pas normal qu’il y ait abus, et que le diagnostic soit trompeur pour angoisser le client, et le faire payer des tarifs dépassant l’entendement.

Le diagnostic est fondamental

Tout d’abord, quand une personne me prévient, je lui demande tous les symptômes qu’elle a remarqués, et qui lui donnent l’impression d’un mauvais sort. Généralement, la consultation s’arrête là. Les manifestations ne sont pas suffisantes pour parler de travail occulte, et quelques mots rassurent, éventuellement on conseille quelques prières. C’est tout.
Si effectivement les informations sont importantes, je regarde systématiquement l’horoscope de la personne. Pas celui de Télé7Jours, mais celui que je fais avec mon logiciel préféré, et que j’interprète moi même. Par exemple, une bonne amie à moi, le mois dernier m’appelle pour me dire que ça y est, elle est touchée par la magie noire ! Ha bon, qu’est ce qui t’arrive ? Voiture en panne, accident de la route, maladie du mari, engueulade avec l’école de la gamine, teutschenvoutement0005congés payés non comptés sur le bulletin de salaire… Elle est Sagittaire. Ma réponse fut à peu près celle là : «Écoute trésor, ce que tu me racontes, ça ressemble plus à la chkoumoune, qu’à un mauvais sort. Et puis tu es Sagittaire cocotte, et il se trouve que Mars et l’ami Saturne sont en conjonction dans ton décan. C’est triste, c’est chiant aussi, mais ça produit exactement tout ça, et t’as pas fini, sans vouloir te chagriner. Mars va vite, mais Saturne, lui, aime bien pendre son temps pour être sûr que tu comprennes ce qu’il a à te dire, alors serre les dents et accroche toi !».
C’est sûr que c’est pénible de subir des obstacles et autres emmerdements dans la vie, mais c’est ça la vie. Il serait plus confortable intellectuellement de se dire que c’est un envoûtement, et qu’un petit rituel va tout régler vite fait, mais dans ce cas là : non. A part un talisman compensateur de Saturne (très long à faire), il n’y a pas de solution.
Donc, premièrement : astrologie pour vérifier d’où vient la chkoumoune (pas sûre de l’orthographe moi).
Ensuite, si il n’y a pas d’explication en astrologie (quoique les attaques occultes se voient dans les transits appliqués à la révolution solaire), on passe au questionnaire. Les questions sont très précises, et passent sur tous les sujets de la vie, y compris la qualité du sommeil, les relations avec les autres. Bref, chez Manoury et son Traité des Protections, vous trouvez un tableau-questionnaire très bien fait. Le reste du bouquin est inutile.
Si il y a assez de réponses inquiétantes, alors on passe aux tests proprement dits.
Il y a celui au plomb : je ne le fais jamais, c’est pénible, il faut manipuler du feu, du métal en fusion, un seau d’eau… D’autres tests aussi que l’on trouve dans les livres qui sont totalement bidons, et qui donne un résultat positif à chaque fois (pratique pour certains !).
Moi j’aime bien le diagnostic au pendule : d’abord, on vérifie le taux vibratoire avec une échelle de Bovis. Si ça culmine à 11000, il faut oublier le mauvais sort.
Ensuite il faut tester d’où vient la nuisance. J’explique : il est possible que l’attaque occulte ne vienne pas d’un envouteur, mais d’une entité quelconque. Par exemple la personne s’amuse avec un oui-ja, ou avec la magie évocatoire. La personne peut vivre dans une maison hantée, ou avoir visité un lieu hanté et a ramené avec elle une entité de décédé. Il est aussi possible d’être atteint du phénomène de larve. Bref, il faut aller plus loin avec les cadrans de radiesthésie qui vont bien.
Et pour finir, un test au tarot de Marseille avec un tirage qui vous avez inventé, ou celui qu’une bonne amie expérimentée qui est pour vous un guide en la matière, vous a transmis.
Pour finir le diagnostic qui déchire : Le chat ! Si les chiens sont des détecteurs dans les maisons hantées, le chat est mon signal d’alarme préféré contre toutes les ondes occultes négatives. J’approche le chat, s’il frotte la tête contre la personne, c’est cool, pas de problème. S’il fout le camp les oreilles en arrière, ça sent le roussi.

Et après action

Si, et seulement si, tous les tests se sont révélés positifs y compris (et surtout) celui du chat, alors on peut procéder à une action de désenvoûtement. Il y en a plein, cherchez dans les livres. J’aime bien les psaumes et les oraisons en neuvaine, c’est efficace.
Personnellement, j’ai découvert tout bêtement une technique simple et rapide. Un jour que j’étais avec une personne envoutée, tests au tarot et au pendule positifs, je n’avais pas le temps, le matin avant d’aller bosser, de mettre en œuvre une action complète. J’ai eu l’idée de faire le Rituel Mineur de Bannissement par le Pentagramme (oui je sais, on ne se refait pas 🙂 ). La personne étant placée au centre de la pièce, et le rituel se fait autour d’elle, l’incluant dans le cercle. Et là, soulagement immédiat de la personne, et tous les tests passent en négatif y compris le chat.
J’ai par la suite, et pour être sûre, traité en neuvaine avec un rituel spécifique basé sur l’égrégore chrétien, le plus puissant pour venir à bout de la plupart des attaques.

Et après ?

Après la personne se sent mieux au bout de quelques jours, le temps que sa sphère de sensation se régénère correctement. Mais, à la fin de l’opération de désenvoûtement, il faut impérativement donner au sujet, une protection, sinon, l’envouteur continuera son travail, en pleine nuit, là où l’esprit est le plus faible, et il faudra tout recommencer.
Donc des protections vous en trouverez dans les livres, entre les Saints, les pantacles, les pentacles, les talismans, les pierres et cristaux…tetrademe
La prière et les psaumes de la pénitence sont d’excellentes protections, tout comme la Saint Eucharistie (peu importe le culte)
Cette dernière précaution est réellement importante, sinon, vous êtes bons pour une nouvelle neuvaine.
Beaucoup de dialogues pour rassurer est nécessaire. Ne laissez pas partir la personne comme ça. Il est bon de tout expliquer, et lui rassurer que l’occulte ne courre pas forcément après elle 24/24.

Attention aux influences

Moi, ce qui me choque, c’est le nombre de personnes (3 la semaine passée) qui me rapportent qu’un magnétiseur les a prévenu qu’eux mêmes, ou un ami était touché par la magie noire, et qu’un grand sorcier noir en voulait à leur peau.
Un magnétiseur, il magnétise. Ce n’est pas un médium, ni un voyant, ni un magiste. Mais ces gens ont une influence exacerbée sur leurs «patients» et en profitent pour semer la panique, ou vendre quelques services occultes supplémentaires. Toujours est il que la personne a peur, et qu’elle reste captive de l’énergumène, qui contrôle ainsi la pensée du client apeuré.
Du coup, d’une simple période de malchance (et celle ci peut durer des années si des planètes lourdes se mettent de mauvaises humeur) peut se transformer en véritable envoutement.
Ou plutôt devrais je dire «Auto-envoutement». Car un sujet, tout à fait sain au départ, qui se convainc d’être envouté va engager un processus mental tout à fait mortifère. Toutes les plus petites déconvenues, même les plus bêtes et les plus insignifiantes comme tomber en panne d’essence parce qu’on a oublié de faire le plein, ou encore faire cramer le rôti parce qu’on a pas surveillé le four sera immanquablement attribué au fameux mage noir, qui ne vous connait pas, mais a quand même décidé d’avoir votre peau ! Évidemment ce processus conforte de plus en plus le sujet, et celui ci, devenant de plus en plus fébrile va enchaîner les erreurs dues surtout à un affolement favorisant le manque d’attention et les comportements à risques, qui eux même provoquent des incidents, voire des accidents. La boucle est bouclée, le sujet s’est auto-envouté, et là, le diagnostic est clair : les effets sont les mêmes que pour un véritable envoutement, mais le test au pendule avec des cadrans de radiesthésie que l’opérateur aura fabriqués lui même indiquera la vraie cause de la nuisance.logo-1
Car voyez vous, la pensée humaine est très puissante et est capable de projeter dans les sphères supérieures (astral – Yesod…) des formes pensées, qui, dans ce cas spécifique, n’a que pour seule programmation de se retourner contre son auteur (puisqu’il est lui même persuadé de l’envoutement). Et donc, nous avons bien un phénomène énergétique extérieur au sujet qui vient l’attaquer, et le phénomène d’envoutement est donc complet.
Dans ce cas là, la procédure pour contrer l’auto-envoutement est la même que pour l’envoutement classique, mais il faut accompagner notre malheureux de beaucoup de dialogue pour le sortir de son schéma de pensée erroné. Éventuellement on pourra lui apporter des protections occultes qui peuvent avoir des effets placebos et c’est toujours bon à prendre. Mais surtout, il est prudent de faire son thème astrologique, pour lui expliquer que les épreuves qui l’attendent sont visibles, et sont provoquées par les planètes mal lunées, et que ce n’est pas de la magie noire.
Il est judicieux de conseiller la consultation d’un médecin pour les personnes dont l’esprit est visiblement plus dérangé que la moyenne.

Savoir prendre du recul

C’est un conseil pour le praticien comme pour le sujet. Nous l’avons vu, l’envoutement est un sujet complexe qui englobe un très grand nombre de situations différentes et toutes ne se traitent pas de la même façon. Les outils sont nombreux pour séparer le vrai du faux, et surtout une bonne écoute, et des conseils avisés permettent de sortir du désespoir.
L’envoutement est aussi vieux que l’humanité, et se sert des peurs ancestrales de chacun pour agir. Un corps en bonne santé, et un esprit stable et fort sont de bien piètres cibles pour un mage plus noir que noir 😉 Pour se protéger, commençons par prendre soin de nous. Être fort de son propre rayonnement, c’est le meilleur bouclier 😉

 

Pour vous former au Désenvoûtement et participer à un stage 100% pratique, vous pouvez apprendre avec moi. Stage à Paris les 27 et 28 janvier 2018 ! Cliquez !

aura-1024x576

Publicités